Avec la mairie, qu’est-ce qu’on rit ! (dixième salve)

Ils veulent nous faire mourir de rire, mais heureusement pour eux, le ridicule ne les tuera pas !


 

Humour bondynois, 1ère tentative (Le reflet du maire)

Le nouveau journal REFLETS est arrivé ! Heureusement que le maire fait son édito sur la nouveauté, sinon on ne s’en serait pas rendu compte… Sauf que Bondy autrement est désormais appelé « Vincent Duguet, groupe Bondy autrement ». L’intéressé n’a pas été prévenu. Il parait que c’est une erreur… D’autant plus dommage que Bondy autrement a laissé sa tribune aux habitants d’I3F ce mois-ci.

Tiens, dans la nouvelle formule, la majorité municipale avait promis que les tribunes libres seraient plus longues. Mais les promesses…

En bref, ça ne change guère, et en tout cas ça ne s’améliore pas.

 

 

 


 

 

Humour bondynois, 2ème tentative (Travailleurs trop payés !)

 

A l’occasion du forfait obligatoire pour les activités périscolaires, on voit refleurir chez la majorité municipale un discours culpabilisateur sur les lettres de quotient familial : certaines familles auraient de grosses lettres de quotient, donc toucheraient bôôôôcoup... Depuis quand la majorité municipale trouve-t-elle les salariés trop payés ? ! La droite l’a rêvé, la « gôche » l’a fait ! Et pourquoi pas demain, la guerre de tous contre tous : le smicard contre le rmiste, le fonctionnaire catégorie C contre l’ouvrier qualifié, etc.

Rappel : traditionnellement la pensée de gauche établit une division entre le travail et le capital, pas entre les travailleurs.

 

 



Humour bondynois, 3ème tentative (Ils se marièrent et eurent beaucoup de soucis)

 

Vous ne pourrez pas dire qu’on ne l’avait pas annoncé depuis longtemps. Le MODEM et le PS fusionnent. C’était le projet de Royal, de Hollande, et à Bondy, c’est fait. Laurent Quinet, le représentant local du MODEM, vice-président du MODEM 93, rejoint la majorité municipale et adhère au PS. A force pour le PS d’aller à droite, ils se sont vraiment croisés !

Pour les élus et les électeurs qui avaient choisi un projet de gauche, le maire a prévu un grand banquet. Au menu ? Des couleuvres à avaler.

- Je vous ressers un morceau, une tête peut-être, c’est plus tendre !

Informations supplémentaires