Bondy, le 14 février 2022

Monsieur le maire,

 

Depuis plusieurs années, nous insistons sur l’urgence de trouver une solution au problème de l’engorgement des écoles de la ville, en particulier à Bondy-centre où les groupes scolaires Ferry-Rostand ou Béthinger-Salengro-Savary dépassent le millier d’élèves. La reconstruction de Camille Claudel n'apportera pas de solution puisque le nouvelle école n'accueillera pas plus d'élèves que l'école maternelle et l'école élémentaire actuelles. Nous avions eu l’occasion d’évoquer ce sujet avec votre prédécesseure qui parlait d’une nouvelle école à l’horizon 2030. Ce n’est pas acceptable pour nous : l’école est selon nous un enjeu majeur pour que les citoyen.ne.s de la ville se construisent un avenir choisi, une intervention beaucoup plus rapide est indispensable.

 

D’autre part, nous nous sommes opposés à la perte des terrains communaux au profit des spéculateurs immobiliers qui privatisent la ville afin d’engranger de gros bénéfices. C’est pourquoi l’annulation de la vente du terrain de De Lattre à la COGEDIM est une bonne nouvelle pour les Bondynois.es. Cependant, cela ne résout pas la question de savoir à quoi peut servir ce terrain : nous avons fait la proposition que des personnes âgées et des jeunes, travailleurs et étudiants, puissent y vivre dans des habitats à des prix accessibles, permettant ainsi de favoriser le vivre-ensemble.

 

Sur un sujet proche, nous souhaiterions connaître ce que la municipalité envisage concernant le garage municipal, rappelons que nous refusons sa vente et souhaitons un projet partagé par les habitants, comme nous l’avons toujours défendu au sein du collectif consacré à cette question.

 

Enfin, nous sommes très soucieux de la disparition de la nature dans les nouvelles opérations, c’est particulièrement remarquable sur la place du 11 novembre. Nous souhaitons que le reboisement des trottoirs puisse se faire, ainsi que la dégoudronisation des cours d’école et des stationnements.

 

Par ailleurs, si la loi électorale française actuelle nous a empêchés de siéger au conseil municipal, nous continuerons à intervenir dans la vie locale et souhaitons être informé.e.s des dossiers du conseil municipal.

 

Nous souhaitons pouvoir vous rencontrer afin de vous présenter ces éléments et recueillir votre avis concernant ces sujets.

 

Salutation citoyennes,

 

Pour Bondy autrement,

Vincent Duguet

Informations supplémentaires