par Maud Bénézit et les paysannes en polaire

Trois jeunes paysannes combatives et passionnées, éleveuses de brebis, de chèvres ou d’abeilles se heurtent au machisme du milieu agricole. Souvent, on leur demande : « Il est où le patron ? »

Au fil d’une saison agricole, dans un petit village de moyenne montagne, trois femmes paysannes, voisines de marché, se rencontrent, s’entraident et se lient d’amitié. Elles ont des parcours de vie différents : Jo vient de terminer ses études et s’installe tout juste pour reprendre une ferme caprine. Il y a cinq ans, Anouk a quitté la ville où elle habitait pour emménager à la campagne, où elle est depuis apicultrice. Coline, mariée deux enfants, est originaire du village. Elle a repris il y a dix ans la ferme et les brebis laitières de ses parents. Toutes trois sont confrontées au sexisme ambiant. « Vous pensez gérer l’élevage toute seule ? », « Peut-être avez-vous un conjoint avec qui vous installer ? » demande-t-on à Jo qui prévoit de reprendre un élevage de chèvres.

En les suivant dans la pratique de leur métier, on accompagne leur cheminement quotidien sur les questions féministes et aussi sur la difficulté de la vie agricole. On se balade sur le marché où les clients et clientes se permettent des réflexions (trop) personnelles. Par exemple : « Vu comme vous êtes maigre, vous allez en bavez à la ménopause ! » Ou encore : « Qu’est-ce qui vous ferait plaisir ? » « Vous ! »... En partageant leurs expériences, ces femmes se donnent la force de faire entendre une autre voie que celle du patriarcat.

Pour voir les planches de la bande dessinée, cliquez ICI.

Informations supplémentaires