Aujourd'hui vendredi 28 mars 2014 une nouvelle mobilisation a eu lieu : 300 lycéens, parents d'élèves et personnels sont retournés à Créteil.


Ils ont exigé d'être reçus.

Un rendez-vous a été accordé aux parents d'élèves mercredi prochain et le 8 avril aux enseignants. On peut craindre surtout que le rectorat n'ait rien de bon à annoncer, ce qui expliquerait leur difficulté à recevoir une délégation ce jour.

Quand le gouvernement donne 1 milliard aux buralistes, 30 milliards au patronat, c'est vrai que l'on peut supporter des classes à 35...

La semaine prochaine d'autres initiatives auront lieu.

L'Education coûte cher ? Essayez l'ignorance...

Peillon, voleur, rends-nous nos heures !

Informations supplémentaires