L'arrivée d'un directeur en novembre 2019, dont la politique de gestion du personnel était pour le moins remise en cause par les élus CGT du CSE, a eu pour conséquence de dégrader gravement les conditions de travail des salaríés du magasin.

Sa politique de management autoritaire et de harcèlement de certains salariés a créé au sein du magasin un climat de stress et délétère.

Nous espérions que sa mutation dans un autre établissement et son remplacement allait permettre de retrouver un climat et des conditions de travail décentes mais malheureusement il n'en est rien !

Certaines pratiques de pression, de surveillance permanente ont été conservées en héritage et certains cadres continuent d'exercer leurs fonctions sans respect pour les employés.

La pression mise sur les salariés est aujourd'hui insupportable et porte parfois atteinte à la dignité humaine.

Cette situation a amené une salariée victime depuis plusieurs mois de harcèlement moral et une autre pour des gestes pour le moins déplacés à déposer plainte au commissariat de Bondy.

Nous ne pouvons plus supporter cette situation qui consiste à diminuer les effectifs et à augmenter la charge de travail en pennanence sur les salariés présents !

Nous demandons que cesse cette méthode de management qui n'a rien de bienveillant bien au contraire !!!

Nous voulons pour nous mais également pour pouvoir servir nos clients dans de bonnes conditions que la Direction du Monoprix de Bondy mette en œuvre des mesures permettant effectivement d'affirmer que Monoprix est un « TOP EMPLOYEUR ».

Parce qu'il n'est plus temps de se taire et de laisser faire ces formes de violences, les élus CGT au CSE appellent tous les salariés à un rassemblement devant le Monoprix de Bondy le samedi 20 Novembre à 9h30.

Informations supplémentaires