Le Conseil d'Administration extraordinaire de la mission locale qui s'est déroulé début mai annonce la liquidation économique de la structure dans les prochaines semaines.

Rapide historique :

Fin 2020, notre syndicat alerte les pouvoirs publics et demande des audits pour que les salariés puissent continuer d'accompagner la jeunesse bondynoise dans les meilleures conditions.

En effet, derrière de très (trop) bons résultats se cachent les agissements du directeur en place depuis 2001 : pressions aux résultats, falsifications de chiffres, gestion financière plus qu'approximative,...

Début 2021, suite au licenciement du directeur, la situation ne s'améliore pas. La gouvernance bancale, sur fond d'annulation des élections municipales, ne permet pas aux salariés de retrouver une pratique saine.

Les bien trop tardifs audits menés par le cabinet ADEL enfoncent le clou.

 

Résultat : la structure doit reverser à I'État la totalité des subventions liées à la Garantie Jeune depuis 2018 et I'État, qui n'a plus confiance, refuse la mise en place du CEJ...

 

Alors on éparpille façon puzzle et on liquide en cachette

Tout d'abord on fait courir le bruit d'une absorption par une mission locale voisine. La MIRE ? La LYR ? La MIEJ493 ?

 

Qui n'en veut ? Pour l'instant, personne.

Dans le même temps on propose des licenciements économiques et des ruptures conventionnelles à qui veut.

 

Ces deux derniers mois, la structure est passée de 25 à 6 salariés ! Et on leur demande de continuer d'accompagner 1500 jeunes dont 300 encore en Garantie Jeunes ? Chut ! Faut pas que la jeunesse le voie...

 

Et pour finir, les salariés apprennent la liquidation le 21 mai lors d'un conseil municipal diffusé sur

YouTube !!! Surtout ne pas leur dire en face...

 

La CGT fait donc un appel aux pouvoirs publics pour que :

- La santé des salariés restant soit protégée !

- Cette mission locale continue d exercer son service public pour l'insertion des jeunes bondynois avec les salariés qui le souhaitent !

- Que les salaires et les indemnités de licenciement soient assurés jusqu'au bout !

 

Syndicat CGT ML et insertion IDF

263 rue de Paris - case 536

93515 Montreuil Cedex

Informations supplémentaires