La directrice de Bondy Habitat, Madame Dufresnel, a été remerciée mais au prix d’une somme astronomique, prise sur les loyers des locataires. C’est injuste !

220 745, 25 euros, ça fait combien en anciens francs ? Ces gens vivent-ils dans le même monde que nous ?

Qui a proposé cette rupture conventionnelle ? Rafik Alout, le président de Bondy Habitat. Et qui l’a voté ? Tous les élus de M. Hervé présent au Conseil d’administration de Bondy Habitat avec la complicité de Mme Bernières, l’adjointe de Mme Thomassin. Quand c’est pour nous plumer, ils sont d’accord ! L’équipe Thomassin avait viré le précédent directeur dans les mêmes conditions, d’ailleurs !

Ce vote honteux a eu lieu le lundi 15 novembre 2021.

Evidemment Hakim Kadri a voté contre. Après avoir rappelé tous les reproches des locataires à l’encontre de la directrice, il a ajouté : « Nous refusons qu'elle bénéficie d'un parachute doré. D'autant qu’elle a mené la politique qui lui était dictée. C'est ça qu'il faut changer, pas la directrice de Bondy Habitat avec un gros cadeau de départ en plus ! »

Votez Bondy autrement le 23 janvier pour que le logement soit un droit ! Des élus honnêtes, à votre service !

Informations supplémentaires