Mois après mois, la gestion de la crise multidimensionnelle déclenchée par la pandémie du coronavirus questionne. Année après année, les mêmes erreurs semblent se répéter : favoriser les riches aux dépens de la planète, des personnes et des populations vulnérables, au Nord et aux Suds. Pourtant, les leçons à tirer sont claires et les alternatives existent ! Parmi elles : l’annulation des dettes pour plus de justice sociale !

Pour s’attaquer à ces questions, cette année, le CADTM organise, en collaboration avec plusieurs lieux et collectifs, son habituelle Université dans un format inédit !

Nous nous adaptons au contexte actuel avec un format mixte, une partie en virtuel et une autre en présentiel, non seulement pour la rendre accessible à tout le monde, mais aussi pour discuter de la crise multidimensionnelle actuelle, depuis le local jusqu’au global, en mettant en commun les luttes des quatre coins de la planète. Pour le CADTM, il est essentiel de reprendre l’initiative lancée après Seattle en 1999, relancer un mouvement altermondialiste à partir d’une base solide, et de nouveau faire résonner ce message : « le monde n’est pas une marchandise, nos vies valent plus que leurs profits ».

Informations supplémentaires